• Visages sur le carrelages

     


    En 1971 dans le sud de l'espagne une vielle femme et son petit fils était dans leur cuisine quand le petit garçon se mis a crier ! la vielle femme alla voir et vis sur un carreau du carrelage un visage ! la vielle femme épouvantée alla prévenir ses voisins qui essayèrent d'éfacer ce visage mais ils s'aperçurent avec horreur que plus on froter plus les yeux de la personne s'agrandissé et se remplissé de tristesse ! ...

    ...puis en quelques minutes on aperçu sue un autre carreau un autre visage , puis un autre et un autre ! ils allèrent prévenir la police qui fit enlevé le carrelage et qui découvrit les vestiges d'un ancien cimetière ! des experts sont venu et ont placer des micro ultra sensibles ! et on entendi des personnes parler dans une langue inconue , et des gémissements !

     

    Ce qu’avait vu l’enfant, c’était un visage humain qui, spontanément s’était dessiné sur le carrelage rose de la cuisine. C’est un visage aux traits incertains, mais empreint d’une grande tristesse.

    Quand les habitants essayèrent de l’effacer, ils s’aperçurent avec horreur que les yeux ne faisaient que s’agrandir, laissant paraître le visage plus désespéré encore.

    Inquiet, le propriétaire arracha le carrelage et le remplaça par du ciment. Trois semaines après, un nouveau visage se dessina, plus nettement encore.

    L’affaire débordait maintenant du cadre du petit village. Les autorités locales s’en mêlèrent. On ôta une partie du sol et des ouvriers creusèrent, mettant finalement au jour les vestiges d’un cimetière médiéval.

    Sur ces entrefaites, s’était produite une troisième apparition, puis une quatrième, enfin plusieurs visages se dessinèrent d’un coup sur le sol.


    La cuisine fut fermée et la porte scellée. Quatre nouveaux visages se formèrent, dont celui d’une femme, dans une autre pièce de la maison.

    Ce devaient être les dernières. Les apparitions cessèrent aussi brusquement qu’elles avaient commencé.

    L’avis des experts en paranormal

    Des experts de toutes sortes avaient bien sûr afflué dans le village. Les plus sceptiques d’entre eux se montrèrent incapables de faire la preuve d’une intervention humaine.
    On décida alors d’installer dans la maison des micros ultra-sensibles.

    Les appareils détectèrent des sons inaudibles à l’oreille humaine. On entendit des voix s’exprimant dans des langues inconnues et des gémissements douloureux.


    A ce jour, nul n’a fourni d’explications satisfaisantes aux Visages de Bélmez. Tout ce que les experts avancèrent fut que la maison avait été autrefois le théâtre de quelque évènement tragique, peut-être en rapport avec la sorcellerie.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :