• Pour mon oncle Patrick

     
    CHAGRIN ET CRI DE PEINE CRI DE COLLERE
     
    Aujourd'hui 5 novembre ma famille et moi même apprenons le décé le mon oncle Patrick . Mais imaginé le choc. Il est décédé au mois de Septembre. En effet ma mère a reçu une lettre de son frère jean claude aujourd hui pour lui annoncer. Je suis très en colère . Imaginé mon chagrin mais surtout celui de ma pauvre mère. C'est pour ça que j 'ai décidé de lui rendre un dernier hommage sur mon space car mon oncle  jean claude nous a privé de lui rendre hommage et de lui dire au revoir.
     

    Article du courrier picard trouvé sur le net
     Jeudi 25 Septembre 2008

    « Tonton » s'en est allé

    Photos : 

    Tonton-s-en-est-alle_reference

    Tonton a tiré sa révérence. Ses proches organisent une collecte pour ses obsèques.



    publicité

    « J'aime quand ça bouge et je suis là dès qu'il faut donner un coup de main. » Il était comme ça Patrick Gauthier, alias Tonton, une figure musicale locale. Il est décédé mardi.

    Une personnalité comme il s'en rencontre peu. Un personnage au cœur sur la main. Une gueule aussi. Patrick Gauthier a quitté mardi tous ceux qui l'aimaient. Tonton, comme ils l'appelaient, est décédé tragiquement suite à une rupture d'anévrisme. Il allait avoir 60 ans.

    La musique était sa maîtresse, fasciné qu'il était par le monde du spectacle. « C'est un univers plein de charmes, plein de rêves », disait-il. L'ensemble des acteurs gravitant autour des musiques actuelles à Saint-Quentin étaient ses potes, sa famille. « C'était une grande figure locale », résume Jérôme Lesur qui l'a côtoyé entre autre sur le festival Serygolo dont Tonton était le parrain.

    Patrick aimait faire la fête, sans autres arrière-pensées que de s'amuser. « Il n'avait pas d'âge », complète Jérôme Lesur, signifiant ainsi que Tonton n'avait cure des différences générationnelles.

    Ancien monteur au cirque Pinder, Tonton a ensuite participé comme roadie aux tournées de stars françaises telles que Johnny Halliday et Michel Sardou.

    « Il était immortel »

    À Saint-Quentin, Patrick Gauthier était toujours là pour donner un coup de main : installation de la sono, de l'éclairage, distribution de tracts... D'abord au festival du Devenir. Puis dans tout ce qui s'organisait autour des musiques actuelles. « J'aime le festival et tout ce qu'il représente », expliquait-il.

    Il était encore il y a quelques jours à la fête de l'Huma à la Courneuve où il a épaulé les Saint-Quentinois qui tenaient leur stand.

    Tonton, c'était aussi une joie de vie communicative. Avec son revers de la médaille. « Je l'ai vu samedi pour lui demander de faire de l'affichage dans Saint-Quentin, dit un Fred Saguier « effondré », de l'association les Hurleurs et qui a fait la rencontre de Tonton lors d'un concert en 1977. Il avait l'air au bout du rouleau. Il est vrai qu'il brûlait aussi la chandelle par les deux bouts. »

    « Je n'arrive pas à imaginer qu'il ne sera pas là au prochain concert. Pour moi il était immortel, confie Stéphane Roche, le président de l'association Michto Les Cousins. Je ne peux pas y croire, j'attends encore le démenti. »

    Patrick Gauthier sera inhumé lundi après-midi au cimetière du Faubourg d'Isle. Ses proches organisent une collecte pour lui assurer une sépulture décente. Les endroits où déposer des dons : Entreprise Richet-Massin au Vieux Port, la bibliothèque (demandez Thomas ou Chantal), le service communication de la mairie (au rez-de-chaussée, demandez Vincent ou Ludo), à la Cyber-Base (rue Henri-Dunant, demandez Cécile) et au Méphisto Pub (avenue Faidherbe).  

     
    Vendredi 26 Septembre 2008

    Tous unis pour Tonton, inhumé lundi

    Photos : 

    Tous-unis-pour-Tonton-inhume_medium

    Casquette de Gavroche et barbichette, Tonton en pleine action, un soir de fête au Méphisto.

    publicité

    Une forte mobilisation a envahi Saint-Quentin après l'annonce de la mort de Patrick Gauthier, alias Tonton (Le Courrier picard d'hier). L'initiative d'organiser une cagnotte pour lui financer un enterrement décent a d'ores et déjà été suivie par de nombreuses organisations. Plusieurs points de collectes ont été mis en place.

    Toutes les associations musicales de la ville se sont retroussées les manches et chacune collecte auprès de ses relations. La section locale du Parti communiste s'est jointe au mouvement et a fait un don sur ses fonds. Tous les communistes du Saint-Quentinois ont été sollicités.

    Le cercueil, l'emplacement et la cérémonie seront facturés près de 2 500 euros. Une demande de subvention en urgence a même été déposée hier matin à la mairie pour que la collectivité prenne en charge l'emplacement. La demande émane de l'association Sérygolo dont tonton était le parrain.

    Les dons doivent être versés à l'entreprise Richet-Massin avant ce soir pour pouvoir financer l'enterrement qui aura lieu lundi à 14 h 30, au cimetière du faubourg d'Isle.

    Parallèlement, les hommages se multiplient. Tous les musiciens de la Jam session d'hier soir au Manoir ont joué en son honneur. Plusieurs concerts annoncés honoreront également la mémoire de Tonton.

    Il se murmure même en ville que Johnny Halliday, avec qui le défunt avait travaillé voici plusieurs dizaines d'années, enverrait des fleurs. Si la rumeur se confirmait, Tonton n'aurait pas fini de nous surprendre.

     
      
            
      
            

    Apres la ceremonie sobre mais emouvante, les amis de Tonton se sont retrouvés au Mephisto pour échanger. Il n aurait certainement pas voulu voir ses potes pleurer, mais pour nombre d entre eux l epreuve etait trop dure. Apres la lecture d un petit mot a sa memoire, le corbillard a diffusé une selection de morceaux de Heavy métal, style musical cher à Tonton. Atmosphere peu banale pour un enterrement mais qui correspondait parfaitement au personnage et à touché ses connaissances.
     
        

    316027230_1266517

    je remercie tous le monde du fond de mon coeur


  • Commentaires

    1
    MISSNAT
    Dimanche 29 Mars 2009 à 20:38
    on pense a toi tonton on t'aime
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :