• Voilà je vous souhaite une très bonne fête de Pâques à tous. Pour moi, rien de spécial hors mis la visite de mes neveux pour leurs chocolats. Voilà n abusés pas trop du chocolat sinon gare à la crise de foie.Clin d'oeil Bises à tous

    Je vous quitte en musique bonne écoute !!!





    J'adore !!!!








    votre commentaire



  • L'origine

    La fête chrétienne de Pâques est la fête la plus importante dans toutes les religions chrétiennes et elle commémore la résurrection de Jésus-Christ, trois jours après sa crucifixion le Vendredi saint, marquant la fin du jeûne du carême. Pâques est le jour le plus saint du calendrier chrétien, suivi par Noël, et est reconnu comme jour férié par la plupart des pays de tradition chrétienne, à l'exception notable des États-Unis où Pâques est célébrée seulement le dimanche de Pâques (et non pas aussi le lundi de Pâques).

    Pâques est fondé en partie sur la fête juive Pessah (en français la Pâque), qui commémore la libération du peuple juif de l'esclavage qu'il subissait en Égypte, car c'est lors de cette fête que Jésus est censé avoir ressuscité.

    Il n’y aurait aucune mention des célébrations d’une fête annuelle chrétienne de Pâques dans le Nouveau Testament. Elle serait apparue seulement au deuxième siècle. Les Églises d'orient célébraient Pâques le dernier jour avant la pleine lune qui suit l'équinoxe de printemps (14 Nissan) commémorant ainsi la mort de Jésus. À Rome, on célébrait Pâques le dimanche jour de la Résurrection.

    Une résolution fut prise lors du concile de Nicée, en 325, généralisant la date de Pâques à l'équinoxe de printemps, afin de se distinguer des juifs. À partir de ce moment, la Pâques chrétienne fut célébrée le dimanche qui suit la pleine lune, après l'équinoxe de printemps.



    Les temp forts



    Le Carême



    Les préparatifs de Pâques commencent dès la fin du Mardi gras avec le mercredi des Cendres qui marque le début du Carême. Le mercredi des Cendres, les chrétiens se rendent à l'église pour la distribution des Cendres. C'est un jour d'examen de conscience et de repentir. Les Cendres rappelle que l'homme est poussière et redeviendra poussière.

    Le Carême était strictement observé jusqu'au début du 20ème siècle. Durant 40 jours, équivalents aux 40 jours passés par Jésus-Christ dans le désert, les chrétiens suivent un demi-jeûne durant lequel certains aliments riches et carnés sont interdits. La période du Carême s'apparente à un temps de purification et d'élévation spirituelle pour se préparer à la résurrection de Jésus-Christ.


    Les Rameaux

    Le dimanche des Rameaux précède le dimanche de Pâques
    , il célèbre l'arrivée de Jésus à Jérusalem. Jésus fut célébré à son arrivée, les gens répandaient des branches de palmier sous ses pieds en guise de tapis.

    Le dimanche des rameaux, les chrétiens font bénir des branches de palmier, de buis ou d'if qui sont censés les protéger du mal durant toute l'année. Il est fréquent que ces branches soient décorées de décorations en sucre ou en pâte d'amande. Dans les pays anglo-saxons, on appelle cette fête Willow, Yew ou Blossom Sunday.




    Le Vendredi Saint

    Le Vendredi saint est le vendredi suivant le dimanche des Rameaux, c'est le jour de la mort de Jésus-Christ sur la croix. C'est le jour le plus triste et le plus sombre de la chrétienté. Ce jour là toute viande est strictement interdite, certains même observe un jeûne complet

    Ce jour là les chrétiens du monde entier suivent le chemin de croix de Jésus-Christ. Chaque station est l'occasion de rappeler une étape importante de son calvaire et de prier. Dans certains pays, le Vendredi saint donne lieu à des actes de piété extrêmes conduisant les chrétiens à se flageller, voir même à se faire crucifier.


    Le Dimanche de Pâques


    Le jour de Pâques célèbre la résurrection de Jésus-Christ. C'est le jour où les disciples de Jésus se rendirent à son tombeau pour découvrir qu'il était vide. Sur le chemin du retour ils rencontrèrent Jésus ressuscité et commencèrent à répandre la bonne nouvelle.

    Traditionnellement, l'agneau Pascal est consommé le jour de Pâques.

    Pâques est un jour de fête et d'allégresse. Tous les interdits du Carême sont levés ce jour là. La période de Pâque s'appelle le temps pascal






    L'Oeuf symbole de Pâques


    L'oeuf est le symbole d'une nouvelle vie.
    L'oeuf est un symbole universel de vie et de renaissance, il est notamment associé à de nombreux rituels.

    La tradition d'offrir des oeufs natures, puis décorés, teints ou travaillés est bien antérieure au christianisme, c'est sans doute l'une des plus vielles traditions du monde. Cette tradition se retrouve dans de très nombreux pays.

    Dans le Kalevala , livre sacré des anciens finlandais, c'est de l'oeuf que naquit le monde. La mère de l'eau, Iltamara, dormait au fond de l'océan sans rivage. Dans son sommeil elle remua et son genou sortit de l'eau tel une île. Alors le maître de l'air tomba des cieux vides et déposa un oeuf d'or sur ce genou divin. Mais à peine effleurée, comme une ensommeillée qu'un insecte agace, la déesse frémit et, frémissant, brise la coquille parfaite. Alors tous les morceaux se transforment en choses bonnes et utiles: le bas de la coque de l'oeuf forma le firmament sublime, le dessus de la partie jaune devint le soleil rayonnant, le dessus de la partie blanche fut au ciel la lune brillante, tout débris tâché de la coque fut une étoile au firmament, tout morceau foncé de la coque devint un nuage de l'air et désormais le temps avança.

    Pour certains, la coutume des oeufs de Pâques se rattacherait au Carême. Dès le IVème siècle, l'usage des oeufs pendant la pénitence de quarante jours est interdit par l'Eglise. Une grande quantité d'oeufs se trouvant entassée dans les provisions des ménages, le moyen le plus expéditif de s'en débarrasser était de les donner aux enfants

    Dès le XIIème siècle, dans de nombreux pays européens, les gens du peuple avaient l'habitude de s'échanger des oeufs simplement bénis à l'église. Les nobles vont vite adopter cette coutume en la tranformant. Ils s'adressent à des peintres, des orfèvres et des graveurs pour se faire faire des oeufs-joyaux, c'est à dire décorés de peintures délicates, d'émaux ou de pierres précieuses. L'échange des oeufs de Pâques prend une autre dimension;



    QuI apporte les oeufs ?



    Les cloches de Pâques

    La tradition la plus implantée en France veut que les cloches sonnent chaque jour de l'année pour inviter les fidèles à assister à la messe. Sauf au moment de Pâques, où elles sont silencieuses du Jeudi au Samedi saint.  Elles en profitent pour partir à Rome se faire bénir et elles rapportent des oeufs de toutes sortes aux enfants sages ! En traversant la France elles perdent oeufs, poules, poussin et lapin en chocolats à la plus grande joie des enfants qui dès midi passé partent à la chasse aux oeufs !





    Le lapin de Pâques


    En Alsace et en Allemagne c'est un lapin qui se charge d'apporter les précieux oeufs. La veille de Pâques, les enfants confectionnent un nid de paille ou de mousse que les parents cachent dans le jardin ou dans la maison afin que lièvre de Pâques y ponde ses oeufs multicolores. Dès le lendemain matin, les enfants partent à la recherche des oeufs !

    Dans les pays anglo-saxons on trouve encore un lièvre blanc. Lièvre ou lapin l'apparition de cet animal remonte aux premières fêtes païennes du printemps dont ils sont le symbole de la fécondité. Mais le lapin a aussi une symbolique chrétienne forte puisque le Christ est parfois symbolisé par un lièvre ou un lapin, ouvrant toutes grandes ses oreilles, pour écouter la Parole de Dieu et la mettre en pratique

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique