• Bob Marley

     

    bob-marley-1.jpg fghbfdah image by bea3518


    BOB MARLEY




    Robert Nesta Marley est né le 6 fevrier 1945  à Rhoden Hall près de Nine Mile en Jamaique. Il meurt d'un cancer généralisé suite à un mélanome qui n'a pas été soigné à temps.

    Né d'une mère jamaïcaine noire âgée de 18 ans, et d'un père d'origine anglaise, superviseur à cheval des travaux des champs et âgé d'une cinquantaine d'années, qu'il n'a que très peu connu.

    Les parents de Norval Marley n'acceptaient apparemment pas sa liaison avec une femme noire, et Norval, décrit par Cedella comme un homme gentil, mais de faible caractère, aurait été rejeté par sa famille. Bob Marley souffre de l'absence de son père, qui le fait venir à la capitale pour étudier quand il a cinq ou six ans. Sans nouvelles, sa mère le retrouvera des mois plus tard dans une rue  : son fils avait été confié à une vieille dame, pour qui il faisait les courses. Cedella voit Norval une dernière fois et reprend son enfant.



    En mai 1977, une blessure au gros orteil faite en jouant au football se rouvre lors d'un match amical à l'hôtel Hilton de Paris. Le médecin lui suggère des analyses. Le diagnostic est réalisé à Londres : Bob Marley souffre d'un mélanone cancer malin de la peau, sans doute dû à une trop longue exposition au soleil. On lui prescrit une amputation  urgente de l'orteil, mais un mélange de superstition de son entourage (la religion Rastafai interdit toute amputation) et de pression en pleine tournée européenne où il rencontre enfin son public contribuent à retarder l'opération.

     

    En 1980, après une perte de connaissance lors d'un jogging à New York , Bob Marley passe un examen aux rayon x où l'on voit cinq tumeurs, trois au cerveau, une aux poumons et une à l'estomac. Il ne dit rien à son entourage et joue un dernier concert enregistré à Pittburg, le 23 sptembre. Bob part ensuite pour une clinique de Bavire où il suit un traitement original avec un médecin allemand, le docteur qui prolonge sa vie au prix de dures souffrances. Le cancer se généralise.

    À la fin de sa vie, Bob Marley se convertit à l'Église orthodoxe éthiopienne, dont la plus haute autorité était feu l'empereur d'Éthiopie  (Jah Live), considéré par les rastas comme étant la réincarnation de Jésus annoncée dans l'Apocalypse (« le roi des rois, seigneur des seigneurs »). Il souhaitait finir ses jours en Jamique mais décède à Miami  le 11 mai 1981.


    bob-marley.jpg bob marley image by rudy20gcgondeck







    Miroir de l'esprit rebelle des peuples opprimés, héros, exemple et modèle à la fois, Bob Marley est considéré par plusieurs générations déjà comme le porte-parole défunt mais privilégié des défavorisés. Il est avant tout le premier musicien à incarner et assumer pleinement et naturellement cette identité de porte-parole contestataire, un statut que d'autres musiciens comme James Brown (dont il a enregistré plusieurs compositions), Bob Dylan ou John Lennon ont approché mais n'ont jamais totalement obtenu ou assumé pour diverses raisons.

     

     

     

    bob-marley.jpg bob marley image by Brownied_2008

     

    fond d 'ecran






    VIDEOS























    Bob_Marley-1.jpg one love image by rasta_phegie





  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :